Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/04/2009

J'vis toujours des soirées parisiennes

IMG_8897.JPG

Ca se tient, en même temps, je vis à Paris. Il n'en reste pas moins que des soirées parisiennes j'en écume quelques unes, certaines dont j'ai envie de prendre le temps de te parler.

Déjà, il ya un peu plus d'une semaine je suis allée célébrer l'arrivée de l'iPhone 3G chez SFR. Ce mardi-là, premier prime de Baltard, je sautai donc la session Nouvelle Star live de twitter au profit d'une soirée avec des vrais gens, une grosse poignée de people et un showcase de l'ami Yodelice (sisi, après tout ce temps on est ami maintenant j'ai vérifié). Je ne vais pas réinventé la poudre, Eric raconte très bien la soirée. J'ajouterai juste que je vénère la google map sur Blackberry et que si la terrasse du Bertie est extra, ses frites le sont moins.

Ensuite, dans l'ordre le jeudi soir j'ai vécu une soirée en périphérie de Paris. D'ailleurs si je suis honnête j'ai vécu une périphérie de soirée... Invitée par Allociné à découvir en avant première les coulisses du tournage de la série Braquo dans les locaux de Canal+, nous sommes arrivés fins derniers, bien après la projection et juste a temps pour les questions/réponses avec Olivier Marchal. Ah si on a croisé le buffet (extra) aussi.
Olivier a écrit et réalisé 4 épisodes mais sa patte sera sur 6 des 8 épisodes diffusés par la chaîne cryptée dans un avenir qu'on espère super proche tant il en parle bien. La chaîne a d'ailleurs dédié un minisite aux coulisses de la série, à voir !

Après ça, il y a eu notre soirée à Baltard. Invités par BRM suite à la diffusion du premier épisode de cette saison de Nouvelle Star chez M6 et en présence du jury, nous avons donc bravé le rer A en milieu d'après-midi pour aller voir de plus près ce fameux pavillon des bords de Marne. C'est dûment tamponnés que nous sommes allés nous assoir à nos places (une fois avoir remisé portables, bouteilles d'eau, sac et tout ce qui n'est pas autorisé au vestiaire). Sans portable, point de twitter et sans twitter, ben la Nouvelle Star c'est pas vraiment ça cette année.
Partager nos réflexions à chauds, nos bons (ou moins bons) mots avec nos amis en espérant que la grosse baleine blanche ne fasse pas tout planter, c'est le sel de cette émission à mon goût. J'avais très envie de faire le live, et bien... c'est fait. Le chauffeur de salle chauffe comme il peut et surtout nous dit ce qu'on doit faire, quand et comment, et aussi bien sûr ce qu'il ne faut pas faire, nous félicite ou nous réveille pendant les pauses, bref, le côté télécommandé et militaire ne m'a pas vraiment plu.
Pour ce qui est du public, Eric a déjà raconté Patricia, j'ajouterai qu'étant à côté d'elle j'ai failli perdre l'oreille droite à chacun de ses hurlements. Bref, on se donne rendez-vous sur twitter mardi prochain en espérant voir Damien se rattrapper (allez...).

Enfin, hier soir, invités par Laurent Guyot & Co, nous avons écouté Pascal obispo célébrer Goom Radio au VIP room. Nous avons croisé des égarés de la star ac toutes saisons confondues, les éternels paparazzis de Voici et consorts, Laurent Artufel (qu'on n'a pu s'empêcher de re-féliciter pour sa pièce Parfums d'intimité), quelques coupes de champagne, des blogueurs, etc.
Cette fois-ci on avait les bracelets qui vont bien (voir photo, spéciale dédicace).
La partie la plus drôle je crois que c'est le dîner de juste avant au Ruc, où dînaient également nos amis les peoples, notamment Jean Claude Jitrois mais aussi Pascal Obispo (ambiance, on ne se quitte plus), où j'ai failli me noyer dans mon coca light aussi.

Le point commun de toutes ces soirées : les chansons.
Dans les gradins (au grand dam des mômes assis devant nous) à Baltard, assis au VIP room pour aider Pascal qui avait du mal avec les paroles, dans le taxi du détour.

23/04/2008

"L'arme secrète de la Nouvelle Star..."

2008712110.2.pngC'est ainsi que Christophe Beaugrand commença son JT des médias ce matin sur Canal et j'ai bien cru qu'il allait m'annoncer une vraie bonne nouvelle : genre Gaëtane, le come back pour nous faire l'intégrale de son album en acoustique à Baltard, ou encore que le thème spécial du prime de ce soir c'est génériques télé de notre jeunesse (pour ceux qui jouent Doris : Candy, Albator, Belle & Sébastien le film, Princesse Sara...).

Ca n'a échappé à personne, cette année, la Nouvelle Star je la suis à fond les ballons, rapport au raffut qu'on fait sur le post.fr en live et en simultané, pendant chaque prime avec les 3 autres membres de ce jury alternatif : Raphaelle Dess, William Réjault et Eric Maillard (salut Google !) (running gag...). Si tu n'as pas eu tous les épisodes, la présentation de l'aventure c'est là et les précédents primes sont ici, et , et encore

Bref, je m'attendais à un truc top, et en fait non, c'est Cindy Sander qui vient nous interprêter son single (bientôt signé officiellement chez M6 interactions - question, le DA a-t-il oublié d'ôter ses boules quies??) en direct. Je sens venir la chorégraphie de la mort, digne de la table à Pascal...

Sinon, j'espère que le prime sera moins ennuyeux que les 3 premiers, qu'Amandine va avoir le temps de nous montrer ce qu'elle a dans le ventre, qu'Icare sera une fois encore au top, que Benjamin sera aussi sexy et surtout que nous allons passer un bon moment à distribuer les bleus et les rouges en donnant un avis gratuit et tranché sur tout. Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, du côté du jury alternatif aussi y'aura de la guest star qui paillette... A ce soir ! 

17/04/2008

3ème Live de la Nouvelle Star

Hier soir, deux ordis bien installés en face de la télé, l'oreille collée au téléphone pour la commande des pizzas, les yeux qui pleurent de rire ou de désespoir devant les prestations des candidats, un petit novice dont c'était la première fois, un massage improvisé, le mimage d'une cascade chutale de la journée et une liste que l'on arrive à cocher raisonnablement...

Un peu de tout ça sur l'intégrale de nos réactions du soir durant le prime sur le post.fr, chez Will.
Je m'attarde pas, tu sais, mais je vais revenir vite. 

06/03/2008

Les nouvelles stars, du fromage & nous

1255844382.png

Hier, première soirée à la maison depuis super longtemps.
A la maison pour plein de bonnes raisons, parce qu'avec la Miss on voulait se faire une soirée de pré-vacances au soleil (les siennes, hein ça va sans dire), et aussi larver en médisant devant la Nouvelle Star. Avec ce programme alléchant, ma soeur n'a pu résister et est venue partager notre soirée télé !

Imagine un plateau de fromage, quelques échantillons de charcuterie italienne (sur assiette, private joke), du pain croquant, des tomates cerises, du vin blanc pour les filles et un joan collins homemade pour moi (hum trop bon), une télé allumée avec des gens qui chante dedans et t'auras un bon aperçu de notre soirée. Alexandra vit sa première soirée devant la Nouvelle Star, et elle n'est pas vraiment dans le ton, souffrant avec les candidats mignons que le jury ne retient pas, allant jusqu'à nous dire "on s'en fout, qu'ils les prennent pour leur faire plaisir au moins...", arguant même que quand même ils ne sont pas gentils..., bref on a bien rit.
On a failli pleurer aussi, avec la grand mère de Charlène, et on a bien vu que Dédé aurait dû penser à la douche froide portable pour au moins 2 candidates... Ahah, Dédé.

Une parenthèse sur l'émission : la bonne surprise pour moi, c'est Lio. Je partais avec un gros a priori, et j'ai été surprise : jolie, douce, posée, juste en restant gentille avec les candidats, elle est la voix qui tempère les propos tranchés de Philippe Manoeuvre (putain faîtes qu'il ôte ses lunettes), de Mathieu aka Sainclair (qui ne manque pas d'humour son "il a 17 ans, putain faut que je change de métier" après le passgae d'un petit folkeux plein de potentiel) et qui éclaire les tirades érotico-suggestives obscures d'André Manoukian. Bref, le nouveau jury me plaît bien.

Entre temps, au dessus de ma petite table en couleurs, ça grignotte, ça papote, ça nicasse... Une fois l'émission finie, on fait chauffer la tisane, et on sort les albums photos. On rit encor, on s'extasie devant les petits de mes soeurs, on se raconte les histoires de famille, dont une anecdote que je découvre sur mon amour pour les fraises tagada qui me faisait en voir partout (des fraises, donc), même dans les bitoniaux de fermeture de porte de la CX de mon père (!!!). Puis on se souvient que c'est la semaine, que demain c'est taf taf et que du coup faudrait songer à dormir. On reste encore à papoter 3 heures dans le couloir (comment ça on est bavardes ?!!) et hop tout le monde au dodo.

Une bonne soirée quoi !

01/06/2007

Les faussaires à l'honneur

Hier, le portrait de Libé sur Julien de la nouvelle star (avec une photo poy poy poy...mais ne nous égarons pas) titrait "Des faux airs de faussaire".
Aujourd'hui, Mry lance un nouveau concours photo qui s'intitule "Fo-s'air de toi".

Et je me demande...(oh mon dieu cloclo chante dans ma tête), engourdie que je suis, encore toute dans ma phase d'éveil, si les faussaires ne reviendraient pas en force. J'enquête et je reviens, hein.

Note pour plus tard : penser à me réveiller avant d'écrire des posts.