Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/06/2011

Mon top 5 des vernis de l'été

L'été on a tout à coup besoin de se vitaminer le look super fort. Enfin ça marche comme ça pour moi. J'ai une furieuse envie de transpirer la summer attitude et ça passe par la couleur jusqu'au bout des ongles...
Si j'ai déjà passé plusieurs été en capitalisant sur le corail (notamment celui de Revlon), cet été je parie sur des couleurs tout à la fois plus communes et plus inédites... Alors sans attendre, voici mon Top 5 des vernis de l'été 2011.

Lire la suite

26/10/2009

Le vernis de la semaine

Ma mère dit souvent que "ce n'est pas facile d'avoir du style". Alors, je ne sais pas si c'est facile, mais parfois, avec un petit effort collégial des marques qui s'entendraient sur la couleur qui me dit, ça devient faisable en tout cas...


GreenwichVillageL.jpg

Pour apporter la touche finale à mon look de parisienne insubmersible, j'ai décidé d'assortir mes ongles à mes bottes de pluie Marc by Marc Jacobs. Elles-mêmes déjà assortie au sac de bowling et au "wallet" tout en noir et vert fluo. Après le gros gros coup de Bleu Klein sur ma garde robe dès l'hiver 2007/2008, après un retour remarqué de l'éternel Violet l'hiver dernier, cet hiver c'est le Green Power qui fait une entrée fracassante dans ma vie (et mon armoire du coup).

Jusque dans l'identité graphique de la nouvelle agence. C'est dire.

13/10/2009

Pour changer du rose d'Edith Piaf

Moi je vois la vie en bleu.

Mais attention, c'est surtout juste au bout de mes doigts que ça se passe et c'est en bleu OPI. Grâce à mon nouveau vernis préféré : Dating a Royal.


Image 4.png

Et puis je trouve que son nom claque grave, et aussi il est assorti à tous mes pulls de la semaine, ET, comme diraient mes étudiants : il va super bien avec les correcs que je fais sur leur dossier avec mon feutre... Ahlala, ce souci du détail qui me caractérise...

ps : sinon si t'es aussi mal playlisté(e) que moi, là, tu chantes Dream in blue (y'avait aussi cette digression là sur le bleu).