Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

someone like you

  • You know how the time flies

    On est mardi 16 aout, il fait un temps à croire qu'il fait beau l'été à Paris. Le bureau est vide à l'exception de quelques égarés. On se grille les épaules derrière les vitres comme sur la terrasse. On pense avec un pincement d'envie à ceux (tous ceux) qui sont en vacances là tout de suite.

    Alors, j'écoute la voix sublime d'Adèle et je souris, malgré la tristesse qui dégouline de ses chansons. Le sourire, il me vient parce qu'elle a une putain de voix sublime (excuse my french).

    Et tu sais quoi ? Dans 6 dodos à moi la plage, la mer, la grasse mat'... Doit y'avoir un peu de ça dans mes sourires aussi !