Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

24/04/2009

Oasis is good (and fun)

Vu hier au ciné pour la première fois, la version "baguette de sourcier" de la saga des fruits en folie d'Oasis m'a fait sourire. Notamment parce qu'ils m'ont emprunté une de mes répliques cultes... Sauras-tu la retrouver ?

06/10/2008

FLICS d'Olivier Marchal tire quatre fois sur TF1

flics.jpgImagine... Il est 20H50, on est jeudi soir, dehors on a déjà l'impression d'être fin novembre et tu te poses devant ta télé, désabusé.
Tu zappes un peu, inutile d'essayer de te souvenir où est passé le programme télé de la semaine, il te reste le petit menu de la live box pour choisir ce qui accompagnera ton plateau télé du soir. Des flics, sur TF1, t'as l'habitude entre Julie (Lescaut), Navarro (tiens qui connaît son prénom?), Marie (Balaguère aka Ingrid Chauvin), Isabelle (Florent aka une femme d'honneur)(ok elle est gendarme mais ça marche aussi) ; des gens uniformés et dressés pour te divertir en faisant régner la loi et l'ordre dans ta télé c'est du "over deija view" (déjà vu mais avec l'accent).

Mais si t'as de la chance, et que justement tu t'avachis ce jeudi qui se trouve être le 9 octobre ta soirée n'aura rien d'habituel, accroche toi à ta télécommande et couche tes enfants... En ce 9 octobre tu vas découvrir FLICS, l'histoire de deux anciens amis respectivement chef de la BRB et de la Crim' qui se (dé)battent au coeur de la tourmente.
Si je suis si affirmative c'est que grâce à Allociné, j'ai pu tester pour toi, dans des conditions optimales, les deux premiers épisodes de cette mini série qui en compte quatre (4 fois 52 minutes). Et je te les conseille. Vivement.

Lire la suite

20/02/2008

J'ai testé pour toi

  • Dormir la nuit (et c'est super) : j'entends vraiment dormir et vraiment la nuit, pas deux heures par ci par là avec du Joan plein les bras... Genre me coucher super tôt avec un bouquin et éteindre la lumière et les neurones avant 21h30. Tu sais quoi, tous les jours je pourrai jamais, mais une fois de temps en temps c'est juste le pied.
  • Pekin Express sur la route des Incas : et j'en peux déjà plus du couple Belge, et aussi jamais j'aurai pu traverser ce marécage grouillant. Ce qui nous a valu une bonne crise de rire avec Elise par téléphone... Nous deux là-bas, la prod se flingue !!
  • Le quart d'heure "vérité" au bureau (un dérivé  du quart d'heure américain mais en pas pareil...) : et ça fait du bien par où ça passe. Si, je te jure, comme un poids en moins sur les épaules. Ca changera rien, mais ça soulage !

  • Le sourire niais accroché (on me signale en régie qu'il se décroche toujours pas)

  • Le ciné (plein) : j'ai pas le temps de te raconter bien tout de suite, mais je désespère pas.

  • Le retour de celle que l'on n'attendait plus : ma voix. Celle d'avant, celle d'il y a plus d'un an. C'est spécial. Au point que Mini Boss ne me reconnaît plus trop et ques mes collègues sont tous un peu désarçonnés. L'avantage, c'est que mes parents, eux, pour la première fois depuis longtemps ne m'ont pas accueilli d'un "t'es enrhumée? t'as la voix enrouée..." pour le coup de fil hebdomadaire.

  • Le lundi soir sans Jack (Malone, hein, de FBI portés disparus) : et ben, sans surprise, c'est nul.